Anonymat & sécurité

Empêcher la cyber-surveillance

Empêcher la cyber-surveillance c’est possible. De plus en plus de pays adopte des législations de cyber-surveillance de masse profitant de la peur diffuse généré par le terrorisme intégriste. Il existe des moyens pour en limiter l’intrusion.

Empêcher la cyber-surveillance

Extension de la cyber-surveillance en France

Dans de nombreux pays la cyber-surveillance progresse ou devient une tentation qu se traduit même parfois sous forme de lois. la France n’y échappe pas. Les parlementaires français débattent et amendent actuellement le projet. Mais le consensus apparent des cercles politiques, habilement instauré autour de discours sécuritaires, laisse craindre une adoption du projet sans modification substantielle. La loi sur le renseignement prévoit des algorithmes pour détecter les comportement suspects. Une idéologie cyber-sécuritaire qui risque de nous pousser à l’auto-censure des internautes français qui n’ont rien à se reprocher.

Cyber-surveillanceUn « Patriot Act à la française » est le petit refrain dans l’air du temps. Sous couvert de lutter contre le terrorisme, le projet de loi sur le renseignement risque d’entraîner la France dans une véritable dérive cyber-sécuritaire. Cette loi donne une complète impunité aux agents du renseignement, légalise la surveillance de masse, ou encore confère au premier ministre un pouvoir de contrôle exorbitant. Quand on pense qu’il y a moins de 2 mois des manifestations de « Je suis Charlie » défendaient la liberté d’expression jusqu’à la mort s’il le fallait…

Ce projet de loi, soutenu par l’UMP au nom de l’unité nationale dans la lutte contre le terrorisme, vise à légaliser les activités de renseignement, a résumé le rapporteur PS Jean-Jacques Urvoas. Les députés ont précisé pendant la séance les motifs pour lesquels les services de renseignement pourront recourir aux techniques de surveillance (écoutes approfondizs, balises de pistage, caméras, micros…) prévues dans ce projet de loi controversé sur le sujet, qui sera débattu en séance à partir du 13 avril (1984).

 

Débloquer les sites web avec Le VPN

Empêcher la cyber-surveillance

En France comme en Chine, au Pakistan, aux États-Unis, si vous n’avez pas confiance dans votre gouvernement et ses mesures de cyber-surveillance orwellienne, il reste des solutions comme Tor ou le VPN.
Eviter la surviellance InternetLe VPN cache votre adresse IP réelle aux sites et services web que vous visitez. La VPN chiffre votre connexion Internet jusqu’au serveur VPN auquel vous vous connectez. Il élimine ainsi toute possibilité à un tiers d’espionner vos communications, même pour le fournisseur d’accès Internet. Aucun enregistrement intéressant, ni pour les démarcheurs commerciaux ni pour l’état ne peut connaitre les vidéos que vous regardez, es fichiers que vous téléchargez. Le VPN peut complètement outrepasser les censures de tous les gouvernements, tant que vous êtes connecté à internet. Notez cependant qu’une analyse fine de votre trafic peut révéler que vous utilisez un VPN, pas plus.

A noter que le VPN est pour le moment un système complètement légal en France comme dans la plupart des pays du monde. Mais peut-être le gouvernement voudra-t-il aussi changer cela…
Nous verrons bien.

Quel service VPN utiliser pour empêcher la cyber-surveillance en France ou ailleurs ?
On peut trouver facilement un service VPN pour empêcher la cyber-surveillance active des services gouvernementaux :

Un service VPN sans log est toujours une garantie supplémentaire pour l’anonymat de l’internaute. De même il vaut mieux utiliser des services qui sont installés dans des pays comme la Suède par exemple. Comprenez bien qu’en utilisant un service VPN pour protéger sa vie privée et sa liberté d’expression, il s’agit de déléguer à un autre service la sécurité et le confidentialité de vos données.
Reste donc à savoir à qui vous faites le plus confiance ? Un service VPN dont la confidentialité est son métier ou bien votre gouvernement aidé de votre fournisseur d’accès Internet ?
Le calcul est vite fait…

 

VyprVPN ESSAI GRATUIT

8 réponses à Empêcher la cyber-surveillance

  • C’est v’ai qu’il y a une sorte de folie qui saisit les politiques.
    C’est d’ailleurs justifié comme une loi contre les terroristes alors qu’il n’en est pas question. Il ne s’agit pas de lutter contre le terrorisme mais de surveiller tout le monde.
    La nuance est de taille.

  • Je crois qu’il est venu pour les internautes de prendre en main leur cyber sécurité. Ca commence par un meilleur anonymat et des connexion chiffréées selon moi.

  • Comme je dis toujours à mes filles : pas vu, pas pris !
    Good luck guys !

  • Et quand le terrorisme devient la justification, c’est dur d’aller contre. Ne nous trompons pas. Le rêve d’une prévention infaillible des actes de terrorisme par le biais de méga fichiers et de la cyber-surveillance est une pure chimère. Les équilibres entre liberté et sécurité sont très fragiles et il n’y a pas de solution toute faite qui sorte du droit ou des technologies. Attendre des technologies protection est une absurdité. L’ennemi sera déconnecté, ou au mieux il sera fondu dans la masse. C’est par une approche lucide et proportionnée des moyens de surveillance, conforme aux principes fondamentaux auxquels les Français sont fondamentalement attachés, que nous devons défendre. Des pouvoirs aux autorités, oui, le contrôle de tout, NON !

  • Garder à l’esprit que la censure comme la surveillance abusive amène des déperditions d’énergie au propre comme au figuré. Tout cela a des coûts, loin d’être négligeables…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*