Anonymat & sécurité

Danger du WIFI public pour la sécurité

Comment éviter le danger du WiFi public pour la sécurité de la connexion Internet ? Il faut en effet se méfier des accès gratuits aussi pratiques que dangereux que vous utilisiez un smartphone ou un ordinateur. Un hot-spot WiFi gratuit est le pire moyen de garder l’intégrité de ses données.

Danger du WiFi public

Il est bien sûr appréciable de pouvoir se connecter à un réseau Wifi gratuit. Ordinateur portable, tablette et smartphone rendent le surf dans des lieux publics très facile. La connexion est facile et peut très souvent être gratuite. En milieu urbain ou touristique, il est très aisé de trouver un accès WiFi gratuit que ce soit par l’intermédiaire d’un commerce, d’un hôtel, d’un restaurant, d’un cybercafé, d’un hot-spot de box Internet, d’un accès WiFi associatif, etc… Mais pour être pratiqué sans risque ceci demande une bonne sécurisation des réseaux internet sans fil. Le danger du WiFi public gratuit ne doit pas être éludé. C’est justement parce que les internautes mobiles ignorent majoritairement ce problème que les hackers peuvent profiter cette faiblesse.

Quels sont les risques sur un accès WiFi gratuit ?

Hacking VPNUne borne WiFi corrompu par un hacker ou bien installer spécialement pour collecter les données peut être utiliser par des internautes. Les hackers sont ainsi capables de récupérer les données qui transitent via le réseau Wifi piraté. Toutes les données peuvent être interceptées. N’importe quelle pirate, même débutant, avec un logiciel de sniffing réseau peut capturer et lire les données échangées comme les emails reçus ou envoyés, les pages visitées, les conversations Skype, vos identifiants et mots de passe utilisés sur les pages qui ne sont pas sécurisées en HTTPS/SSL.

Un internaute en train d’effectuer des achats en ligne par l’intermédiaire de sa tablette par exemple, court ainsi le risque de voir ses coordonnées bancaires interceptées par les pirates. Une simple connexion à sa boîte email de type GMail ou LaPoste permet au pirate de récupérer l’identifiant et le mot de passe. A partir de là, le hacker a accès à des dizaines d’autres accès, pour récupérer les mots, les accès, etc…

Une affaire de vol de données a eu lieu en Asie. Des chefs d’entreprise se sont fait pirater leurs données sur les réseaux wifi d’hôtels de luxe que des pirates informatiques avaient corrompu pour installer des chevaux de Troie sur les ordinateurs utilisant l’accès WiFi de leur hôtel. Ces entrepreneurs ont sous-estimé le danger du WIFI public pour l’intégrité et le discrétion de leurs données.
Piratage DarkHotel:

Cette affaire, qui n’a été découverte qu’au bout de plusieurs années révèle à quel point la danger d’un accès WiFi gratuit malveillant est grave, dans la mesure où l’on peut très bien ne pas s’en rendre compte. En effet, les pirates qui utilisent cette méthode pour dérober des données ont intérêt à rendre cet espionnage aussi discret que possible afin de pouvoir tranquillement continuer à subtiliser des précieuses informations.

 

VPN Secure

 

Comment se protéger du danger du WiFi public ?

Protéger WiFiTout d’abord comment peut-on savoir qu’une borne WiFi est sûre ou non ?
Malheureusement il n’existe aucun moyen simple pour un utilisateur de s’assurer que le réseau Wifi public sur lequel il est connecté est fiable ou non. La seule solution consiste donc à ne pas accéder à des informations confidentielles, compte email, réseau sociaux, banque, achat en ligne, sur ce type de réseau. Un réseau WiFi gratuit ne doit être utilisé que comme un internaute anonyme, en ne se loguant nul part pour ne permettre à aucun mot de passe d’être volé.

Pour utiliser le WiFi public avec sécurité, il est possible de faire appel à un VPN. Les données sont chiffrées jusqu’à un serveur sur Internet qui sert de point de relais sécurisé. Les données circulent ainsi jusqu’au serveur VPN par un tunnel point à point dans le réseau Internet où peuvent circuler des données à l’abri des regards indiscrets ou malveillants qui voudraient les effacer, les modifier ou les corrompre. Ainsi, lorsque vous êtes connecté à un réseau public pirate, le hacker ne peut voir les données que vous échangez sur Internet. Voilà la grande utilité du VPN pour se protéger du danger du WiFi public malveillant.

Voici quelques solutions VPN pour protéger sa connexion Internet à travers des réseaux WiFi gratuits. Ces prestataires VPN là sont spécialement dans la sécurité et donc pour éviter le danger du WiFi public mais il en existe bien d’autres, à retrouver sur le comparatif VPN.

Services VPN pour protéger le Wifi :WIFI public

Voyez les informations sur les avis VPN pour en appendre plus sur la qualité et les faiblesses de ses divers fournisseurs VPN. Il importe en tout cas de ne pas négliger la sécurité de sa connexion Wifi publique pour éviter les mauvaises surprises.

Il faut enfin se rappeler que le point faible de la chaine de sécurité sur Internet c’est avant tout l’internaute, dont les actions déterminent les risques auxquels il s’expose, et ont les réactions feront que le danger potentiel se transforme ou non en problème grave.

Danger accès WiFi gratuit

9 réponses à Danger du WIFI public pour la sécurité

  • Même quand on est pas chef d’entreprise, ou agent secret, il faut rester prudent avec le wifi ouvert. Passer une commande, avec sa carte bancaire sur ce genre de réseau c’est comme payer dans un magasin en hurlant son code.
    Après faut pas se plaindre.

  • le wifi ca craint, suffit d’ofrir un hotspot gratuit
    et on voit n’importe ki se connecter
    ils ne se rendent pas compte

    • Oui ça craint mais en même temps je vois tout le monde le faire.
      Parfois même sans avoir conscience du danger potentiel.
      C’est quand même grave.
      Celui qui est capable de monter un puissant accès wifi dans un quartier de grande gare, il a un potentiel de gogos à plumer qui est phénoménale. Et je ne parle même pas des hôtels et d’à peu près tous les lieux touristiques. Ce sont des nids à pigeons qui se renouvèlent sans fin.

  • ça fait peur qd même

  • Avec la révolution d’internet, le nombre de pirates en ligne s’est aussi développé considérablement et ça ne risque pas de diminuer avec le temps, au contraire. Aujourd’hui, ils sont des millions à espionner les activités en ligne des internautes et à essayer de voler leurs informations confidentielles et sensibles que ce soit sur les sites ou par des intermédiaires. Pour faire face à ces dangers, il est recommandé voire même obligatoire de faire appel au VPN. C’est en tout cas moi ce que je fais. perso je suis chez CyberGHostVPN et le logiciel dispose justement de fonctionnalités spéciales pour ce genre de problème. j’en suis très satisfait.

  • Votre sécurité, notamment sur le web, ne se limite pas à vous protéger contre les malware et les virus. Y a pas que les attaques classiques par email ou les vulnérabilité sur des sites malveillants, même si c’est essentiel. Faut faire attention quand vous êtes connecté à un réseau, vous émettez et recevez des informations qui peuvent être interceptées par des cyber-criminels, a fortiori si vous êtes connecté à un réseau Wi-Fi non sécurisé. Ce genre de problème est trop souvent ignoré.

  • Très instructif.

  • Se faire pirater son compte est sans doute pire que se faire voler son ordinateur, surtout si on ne s’en pas compte tout de suite. Y’a des manières de faire pour limiter les risques ou minimiser les problèmes. Il est possible de se munir de cartes pré-payées, mais elles n’éviteront pas à votre argent de se volatiliser. Ca limite la taille du problème. Pensez à vérifier les assurances incluses dans vos cartes de crédit, qui sont systématiquement proposées par votre banquier si vous avez un problème.
    N’oubliez pas que plus on agit rapidement, plus on limite les conséquences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*