Anonymat & sécurité

Contourner erreur 451

Contourner erreur 451 pour éviter la censure Web, c’est possible en utilisant les bons outils qui permettent le déblocage des sites Web censurés. L’erreur HTTP 451 est le code qui signale que la page Web que l’on souhaite afficher est censurée pour des raisons légales.

Contourner erreur 451

Erreur 451 : Unavailable For Legal Reasons

L’Erreur 451 est une nouveauté parmi les codes d’erreurs HTTP qui a été ajouté à la fin de l’année 2015. En informatique de réseau, l’erreur 451 (« Unavailable For Legal Reasons ») est un code d’erreur du protocole de communication HTTP, renvoyé par un serveur HTTP pour indiquer que la ressource demandée est inaccessible pour des raisons légales. Ce code vient en remplacement de l’erreur 403 (« Forbidden ») ou de l’erreur 404 (« Not Found ») qu étaient généralement utilisées en pareil cas.

Erreur 451 censureAprès trois ans de gestation, le groupe de travail HTTP de l’IETF, l’organisme qui élabore les standards internet, a approuvé ce nouveau code d’erreur. Les acteurs de l’internet ont la possibilité de l’utiliser dès aujourd’hui pour indiquer un refus d’affichage spécifique lorsqu’une ressource a été censurée. « Je pense que des gouvernements restrictifs vont refuser l’utilisation du code 451 pour cacher ce qu’ils font. Nous ne pouvons pas stopper ça, mais si des gouvernements vont dans ce sens, ils enverront un signal fort à leurs citoyens sur leur intention », a déclaré Mark Nottingham, président du groupe de travail HTTP de l’IETF.

Sur la page d’erreur il est bien sûr possible de préciser par qui, pourquoi, la ressource demandée est censurée. Rien n’oblige les systèmes de censure d’utiliser ce code HTTP. Cette éventuelle page d’erreur permet simplement de donner des informations quant à la décision de justice rendant la page inaccessible légalement, décision pouvant toucher à la sécurité nationale, au droit d’auteur, à la vie privée, au blasphème ou tout type d’interdiction visant l’affichage de cette page Web…

Interdiction censure webIl est d’ailleurs fort probable que le code Erreur 451 ne soit pas adopté par les pays qui pratiquent une censure massive de leur réseau Internet, comme c’est le cas de la Chine, de l’Iran, du Vietnam, de la Corée du nord, etc… Confronter directement les internautes à de très nombreuses erreurs 451 produit probablement une impression négative de cette censure, plutôt qu’une banale erreur 404 ou une erreur 403, dont on ne sait trop si c’est un problème technique du site ou une une cyber-censure. Dans de nombreux cas, ce code ne sera probablement pas utilisé.

La Censure web se porte bien

Censure webLa censure web est de plus en plus répandue à échelle mondiale. Elle n’est pas seulement installée dans les pays qui limitent fortement la liberté d’expression. Des pays se définissant comme démocratiques pratiquent de plus en plus la censure. C’est le cas de la France, qui censure des sites de téléchargement de fichiers torrents comme ThePirateBay, ou bien des sites qui font l’apologie du terrorisme. Sous le feu d’attentats de grande envergure, le gouvernement empile les lois de cyber-surveillance et les opérations de censure. L’État d’urgence a été décrété pour plusieurs mois, et plus généralement la situation de la liberté d’expression se dégrade fortement.

Fahrenheit 451Ce code 451 est une référence au roman « Fahrenheit 451 » de Ray Bradbury. « Fahrenheit 451 » est un roman qui décrit une société dans laquelle les brigades de pompiers ont pour mission de brûler les livres. Son titre est la température à laquelle le papier s’enflamme sans besoin d’une flamme extérieure, son point d’auto-ignition. Il se situe à environ 233 degrés Celsius, soit 451° Fahrenheit. Le code d’erreur 451 est donc une référence littéraire explicite à ce roman de 1953. Pour l’anecdote, Ray Bradbury avait été mis sous surveillance par le FBI. Son adhésion de la Screen Writer’s Guild lui avait valu d’inquiéter les autorités américaines, qui le soupçonnaient de collusion avec le communisme.

Contourner erreur 451

Quel que soit le pays où l’on se trouve, quel que soit le niveau de censure, il est possible de contourner erreur 451. Il existe même diverses méthodes, selon le type de censure qui est appliqué. Pour contourner erreur 451, le service VPN est de loin le meilleur outil, le plus efficace et le plus facile à prendre ne main pour un novice. Il a par contre le désavantage d’être payant, du moins si l’on souhaite un service de qualité, et éviter les désagréments des services gratuits, de piètre qualité.

Contourner censure erreur 451Une connexion VPN est un service qui créé une connexion sécurisée chiffrée entre votre machine et un serveur que vous pourrez choisir. Cette connexion fait transiter la totalité de votre trafic internet vers ce serveur sans qu’il ne soit possible d’en examiner le contenu ou l’adresse qui est demandée. Cela signifie que les pare-feux de censure ne peuvent pas appliquer leur censure. Le serveur VPN lui, récupère la ressource demandée et vous la renvoie, toujours par l’intermédiaire d’une connexion chiffrée, impossible à analyser et donc impossible à censurer. Concrètement, l’internaute installe un logiciel VPN, se connecte à un serveur distant qu’il sélectionne et protège ainsi sa connexion de la censure.

C’est ainsi que procèdent nombre de chinois, de turcs, d’iraniens, qui veulent accéder à des pages web ou des services comme Facebook, Twitter, YouTube, qui peuvent être censurés dans leur pays. Dans ces pays le VPN est devenu un outil de base pour accéder à des ressources non censurées.

 

Private Internet Access anonyme

 

Quel VPN contre l’erreur 451 ?

Devant la demande grandissante des internautes pour les services VPN, les fournisseurs de VPN se multiplient et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Il existe des services VPN qui sont mieux adaptés pour éviter la censure Internet et contourner les erreurs 451. Il faut choisir des services qui ont évidemment une activité légale dans un pays qui ne pratique pas la censure web et dont les capacités techniques ne sont pas facilement à bloquer par un système pare-feu. On a par exmple le cas en Chine, où la « Grande Muraille », le système pare-feu qui filtre l’Internet chinois, est régulièrement mis à jour pour bloquer les services VPN. Ces derniers doivent donc aussi régulièrment adpater leur service pour continuer de fonctionner et de contourner la censure chinoise du web.Éviter la censure

Parcourez les avis VPN et le comparatif pour trouver le fournisseur qui correspond exactement à vos besoins avec le meilleur prix possible.

 

VyprVPN ESSAI GRATUIT

22 réponses à Contourner erreur 451

  • C’est presque comique si c’était pas si tragique de voir la censure web devenir un état de fait.

  • Coaaa… Je vis pas trop ce que ça change ? Ca va pas supprimer la censure ?
    Bon alors coaaa ?

  • Eh bien désolé mais moi je trouve ça bien d’interdire des choses.
    Qu’on affiche une erreur ou pas ce qui importe c’est de ne pas laisser accéder à des choses. Tout n’est pas bon à dire, à lire, à voir…

    • Donc… vive la censure ?
      Moi ça me rend fou de lire ça.
      Se mettre à genou par principe ne peut que mener au pire.
      Et puis surtout :
      – Qui dit ce qui est bien ?
      – Qui dit ce qu’on doit interdire ?
      C’est flou, et ce genre de discussion mène aux pires affrontements entre tous ceux qui pensent savoir ce qu’il faut interdire… et puis de là rendre aussi des choses obligatoires.
      Tu crois éviter le pire en te soumettant. Non seulement tu seras soumise mais en plus tu vivras le pire.

      • Malheureusement je pense que tu as raison.
        C’est de toute façon pas en surveillant tout le monde à la limite du tolérable qu’on va améliorer les choses. mais les politiques se sont mis la tête dans le sac et fonce droit dans le mur. De toute façon ils n’ont toujours pas compris ce qu’est Internet et encore moins comment ça fonctionne.

  • Moi je trouve ça clair! Mais j’ai quand même des doutes….
    C’est vrai : ça supprime pas la censure mais au moins c’est plus transparent.
    Du coup je vois pas l’intérêt pour les censeurs d’afficher leur acte de censure.
    La censure est toujours honteuse, quelque soit la raison assumée.
    Bref… je crois pas que ça serve beaucoup.

  • C’est juste n’importe quoi. Ca change rien. Au contraire la censure est de pirep en pire…

    • Ca ne change rien à la censure en + ou en –
      je trouve par contre que c’est plus honnête de dire pourquoi le site n’est pas accessible.
      Après tout, ce tout ne soit pas en accès libre, je suis pas contre. Mais en contrepartie il est nécessaire d’être franc, et pour le moment on en est très loin de ce côté là.

  • Les principaux acteurs du web tels Google ou Facebook, vont certainement commencer à indiquer à leurs utilisateurs lorsqu’ils auront été contraints de bloquer l’accès à une page. Mais ça fonctionne uniquement si des pages précises sont censurés, et non pas tout le site web. Et c’est même mieux puisqu’il est tout à fait possible d’indiquer sur la page d’erreur des moyens de contourner la censure qui est appliquée.

  • Moi je trouve que c’est une bonne initiative. Même si ça sert pas tout le temps. Au moins ça a le mérite d’exister. Puisque la censure est toujours plus forte, il faut des outils pour la pointer du doigt.

  • J’ai jamais rencontré cette erreur 451. Des 404 j’en trouve à la pelle, parfois des 403 ou des 500, mais 451 jamais. C’est un peu du foutage de gueule car si c’est censuré c’est pas écrit sur le flacon.

  • Jamais vu de code 451
    C’est une légende urbaine
    mouarf.. mouarf..

  • pareil des erreurs 404 et 500 y’en a a la pelle mais 451 jamais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*