Anonymat & sécurité

Contourner la censure en Iran avec un VPN

Contourner la censure en Iran c’est possible. C’est même une activité courante parmi la jeunesse iranienne puisqu’une enquête récente effectuée par le régime de Téhéran révèle que près de 70% des jeunes internautes utilisent un proxy ou un VPN pour accéder aux ressources Internet bloqués par le régime iranien.

Censure en Iran

En Iran de nombreux sites web sont bloqués par des filtres. Facebook est inaccessible en Iran, tout comme Twitter, Youtube. Le régime filtre également tous les sites web qu’il considère comme exerçant une influence néfaste sur la société iranienne. D’où la tentation, notamment chez les jeunes de contourner la censure en Iran en utilisant des techniques de déblocage facile à mettre en place.

Censurer l’Internet en Iran ou pas ?

Hassan RohaniLa censure d’Internet est devenue depuis plusieurs mois un sujet de débat dans la société iranienne. Le président Hassan Rohani voudrait une évolution vers une plus grande liberté d’expression sur Internet et sur la fin des restrictions de blocage sur le réseau. En revanche certains conservateurs veulent maintenir ces restrictions qui concernent des sites web comme YouTube, Facebook, Twitter mais aussi les sites pornographiques.
Une étude menée par le ministère des Sports et de la Jeunesse a révélé que presque 70% des jeunes internautes utilisent un proxy ou un VPN pour contourner la censure en Iran. Le président Hassan Rohani en a conclut que « certains pensent qu’on peut régler les problèmes en construisant des murs. Vous créez des filtres, ils créent des proxys. Cela ne marche pas ».
Reste à savoir si cette remise en cause directe de la censure Internet en Iran par les plus hautes autorités politiques va ou non faire évoluer la situation. Rien n’est joué car les autorités religieuses y sont farouchement opposées.

Comment contourner la censure en Iran

Contourner la censure en IranLes iraniens ont su s’adapter. Cela en fait même un des pays les mieux éduqué en matière de compréhension de l’adresse IP et de ses containtes. Pour accéder à des ressources Internet censuré par le régime de Téhéran ils peuvent utiliser un proxy ou un VPN. Le VPN est une solution particulièrement appréciée par les iraniens. En plus de débloquer les sites web bloqués comme Facebook, le VPN permet un bien meilleur anonymat des internautes et empêchent les autorités de connaitre les pages web visitées et l’activité sur Internet en général.

Il est à noter que le régime peut compter sur les technologies occidentales pour le filtrage d’Internet puisque des sociétés occidentales s’emploient à développer des technologies de filtrage pour aider le régime iranien à filtrer Internet en Iran. Au final on peut quand même remarque que contourner la censure en Iran est relativement facile pour un simple internaute iranien.

On notera qu’en Occident aussi, la jeunesse se tourne de plus vers l’usage du VPN. Cependant si en Iran il s’agit de contourner la censure, en Occident il s’agit de contourner les dispositifs contre le téléchargement illégal, contre Hadopi. A chaque jeunesse sa peine…


IPVanish essai

 

2 réponses à Contourner la censure en Iran avec un VPN

  • Les Gardiens de la Révolution ont annoncé qu’ils avaient arrêté plusieurs détenteurs de comptes Facebook. Les personnes interpellés ont été accusées d’avoir insulté des figures religieuses et avoir mené des activités immorales selon les lois islamiques. Déjà en janvier de cette année, la Cour suprême du régime iranien a confirmé les très lourdes peines de prisons qui ont été prononcées à l’encontre de 8 cyberactivistes qui avaient formulé des critiques sur le régime sur leur compte Facebook.

  • Depuis l’Iran je sais pas, j’y suis jamais allé mais en tout cas depuis la Thaïlande, ça débloque les sites censurés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*